Démarrage avec l'agile, comment choisir le projet?

Bonjour à tous,

Je prépare une formation pour introduire l’agile à un milieu qui ne le connait presque pas, le bâtiment (architecte, constructeur, ingénieur…). Dans l’un des modules, je parle du choix du projet pour expérimenter l’agile. Est-ce que vous auriez des idées là-dessus ?

Quel type de projet est le plus propice pour une première utilisation de l’agile (Scrum par exemple), donc un projet non informatique. Par exemple un petit ? avec une petite équipe ?

Est-ce que c’est bien de se donner des moyens d’évaluer le succès ou non de l’opération pour comparer avec la méthode traditionnelle ? Ou ce n’est pas en pratique possible…

Je sèche sur cette partie, conduite du changement et démarrage.

Merci de vos avis.

Salut Sebastien !

Je ne suis pas sûr d’avoir compris ta demande.

Salut Constantin,

Je me situe dans le cadre d’une entreprise qui ne connait pas ou peu l’Agile. Et qui a plusieurs projets en cours (de bâtiment dans mon cas).

Comment choisir le projet sur lequel commencer pour tester l’agile sans passer l’ensemble des projets de l’agence d’un coup à l’Agile.

Je sais la structure de boites entre l’IT et le bâtiment est assez différentes.
Mais je ne sais pas si dans les cas que tu connais, tu as le cas de boites qui veulent ainsi passer progressivement à l’agile. Et dans ce cas, quel type de projet, ils choisissent parmi tous leurs projets ?

Ma deuxième question, c’est imagine, tu as choisi 1 projet parmi tes 20. À la fin de l’expérimentation Agile (la fin d’une phase par exemple), ils voudront savoir si ç’a réussi ou pas.

J’imagine qu’au-delà du ressenti des équipes, ils voudront avoir des métriques pour estimer si le passage à l’Agile a été bénéfique. Dans ce cas, quelle KPI / métrique suivre.

Pour décider d’utiliser l’agile sur plus de projets.

Sébastien

Bonjour, le framework Scrum adresse les ‹ projets › qui sont plus dans un contexte complexe (entre compliqué et complexe) au sens Cynefin du terme.

Faire de l’agilité juste pour faire de l’agilité n’a pas de sens. Dans des contextes clairs à compliqués, le choix de Scrum n’est probablement pas judicieux, le waterfall n’est pas le mal incarné :grin:

Pour qu’elles raisons conduire ce changement ? A quelles problématiques essayent t’ils de répondre ? Ce sont des indicateurs qui vont montrer que ces problèmatiques ont bien trouvées des solutions au travers de l’agilité qu’il me semble intéressant à suivre.

Peut être serait il intéressant de regarder du côté de ce que Kanban peut apporter pour optimiser le flux de création valeur entre plusieurs services ? :woman_shrugging:t3:

Salut ! On a prévu de faire une vidéo sur le sujet. Elle sortira sûrement dans quelques mois, continuez les échanges !

2 « J'aime »

Pleins de questions se posent, mais comme dit avant : « pourquoi passer en mode agile » ? Certes, ça a des gains, mais aussi des questions qui se posent et des nouveaux problèmes qui émergent.

J’irais plutôt voir du côté du Lean, du Kanban façon Daniel Vacanti ou David J Anderson (choisissez votre camp :stuck_out_tongue: ), du « Leadership Agile ».

Donc la question : quel projet choisir ? Je suis chiant : comme je ne sais pas quels sont les critères de l’entreprise que tu formes, il faudrait voir quels sont les critères d’après eux, quand on leur explique rapidement l’agilité ?

Disons que si c’est du bâtiment, par exemple s’ils ont un projet lié au BIM, ça semble être le bon client. Pour avoir fait du BIM dans le nucléaire, j’ai mon expérience aussi dessus. :wink: Je sais que Scrum Life en a fait une vidéo ici : Building Information Model - BIM : transfo AGILE/SCRUM de l'ARCHITECTURE de BÂTIMENT - YouTube

Et pour la mesure, pareil, je leur renvoie la responsabilité : quelles seraient les 3 métriques principales qui vous permettrait de mesurer le succès, sachant la formation que vous venez d’avoir ?

Qu’en penses-tu, et qu’est-ce que ça t’inspire ?

Je ne connais pas le framework que tu cites, c’est intéressant, je vais me renseigner.

Oui je suis d’accord que le scrum n’est pas la panacée, et que le waterfall est parfois aussi toujours utile (d’ailleurs vous diriez comment en français en cascade ? Je sais pas si ça s’utilise en Français)

Kanban, Scrum… je m’adresse à des novices, qui n’ont pas de culture de l’agile, donc pour commencer, et prendre pas trop de risques, c’est bien à mon avis de partir sur un projet pas trop complexe ?

Du moins c’est mon intuition pour tester à petite échelle ce qu’on faire à plus grande.

En fait, ce n’est pas un client précis, mais une formation que je suis en train de faire avec ce type de client en tête.

J’aime bien l’idée de laisser la métrique au choix, après, je peux leur en suggérer. Perso, j’aime bien les formations framework opiniated comme on dit dans le développement, c’est-à-dire avec un parti pris sur les bonnes pratiques. C’est plus facile, je trouve en tant que débutant et rassurant.

Vu que ce je « vends », c’est de pouvoir travailler sur les choses les plus importantes grâce à la priorisation par exemple, la meilleure coordination, le desilotage des équipes. Peut-être, je peux suggérer alors des métriques liées au temps passé, aux heures travaillés le week-end et le soir…

Aussi peut être de moral de l’équipe donc plus sur du ressenti…

Merci pour les refs je ne connais pas Vacanti ou Anderson.