Coach Agile : Cohérence Homme/Projet

Bonjour à tous,

Je souhaite orienter mon parcours vers les métiers de coach agile et j’aimerais avoir votre avis basé sur l’empirisme de vos missions.

1-Quelles sont selon vous les qualités necessaires d’un bon coach agile?
2-Quelles sont les contraintes du métier, les difficultés ?
3-Quels sont les outils pour faire de la veille ? A part scrum life bien sur?
4-Quels sont les environnements que vous avez connus ? Grosse structure difficile à bouger car en cycle en v, startup, tpe déjà agile? Etc…
5-Connaissez vous très bien les outils pour faire de l’agilité type jira, azure devops, Notion etc ou ce n’est pas un pré-requis ? Et en connaissez vous d’autres ?

J’ai évidemment déjà des pistes de réponses mais j’aimerais connaître votre avis pour maximiser les résultats ce qui me permettra de valider mon projet pro :smirk:

Merci a tous et bonnes fêtes !
Caro

1 « J'aime »
  1. Qualités nécessaires : difficile question… Plutôt que qualité j’irais plutôt sur les comportements ! Je dirais les compétences du coach professionnel : co-création d’objectifs d’accompagnement, empathie par de la reformulation et l’écoute des émotions, questionnement, écoute active & méta de soi, de l’autre et de l’interaction, forte présence à l’autre, proposer des expérimentations, responsabiliser autrui sur les actions et l’engagement. Pour moi a minima une formation en coaching pro devient un minimum pour un coach agile. Y a le mot « coach » quand même !

Savoir faciliter des ateliers & réunions me semble aussi capital ! Les Liberating Structures, les retros, etc…

Et aussi les compétences d’expert « lean agile »: connaissances des cadres agiles, de son histoire, du lean aussi.
Et après connaitre à minima et s’orienter pour maitriser un de ces 3 aspects : la technique (craftsmanship), le produit et le changement organisationnel.

  1. Les difficultés et contraintes ? La vraie difficulté, c’est que ça demande des compétences dans beaucoup de domaines pour être réellement efficaces, car on est attendu sur beaucoup de points !! Et aussi d’accepter les résistances des autres, et donc se référer au coaching professionnel pour gérer cela :wink:

  2. LES FORMATIONS ! Vraiment. C’est tellement important et on apprend tellement plus vite au contact avec les autres Coach agiles & facilitateurs. Les meetups donc, aussi. Les livres, ça éduque l’esprit. Interagir avec d’autres coach agiles, facilitateurs et scrum master. Interagir et apprendre, c’est la clé. Et surtout tenter des nouvelles choses, expérimenter, même si on est pas tant à l’aise, ça m’a beaucoup aidé.

  3. J’ai tout connu. Start up qui commence. Scale up qui grossit. PME en recherche d’agilité. Gros groupe cycle en V. Du web dev, du progiciel, de l’ERP.

  4. Je sais pas si je dirais que « Jira » aide à faire de l’agilité (ok /sarcasm off :wink: ) Mais clairement, savoir utiliser des outils ça m’a beaucoup aidé, comme Jira, confluence, notion, MURAL / miro / draft.io pour les boards visuels surtout ! Et pour la partie tech évidemment connaitre des concepts plus que les outils comme le TDD (même si je suis encore mauvais à mon goût mais j’essaie de m’améliorer :stuck_out_tongue: ) BDD DDD, le trunk based development (ou TBD), la CI/CD lié au TBD…
    Ou bien le value stream mapping, la théorie des contraintes, les outils du produit, les outils de user research… C’est hyper riche donc au moins connaitre quelques bases théoriques et après essayer de binomer des PM, des devs, c’est vraiment top !

Bref j’espère que ça t’aidera, ce n’est évidemment que mon cadre de référence et ma propose vie qui parle ici. Et bonnes fêtes à toi ! :smiley:

2 « J'aime »

Scrum Master VS. Coach Agile - Scrum Life